Projets sélectionnés LAB-École

Critères Lab-École 2018

Motivation de l’équipe-école, y compris le rôle d’ambassadeur que jouent la direction, le personnel enseignant, le personnel professionnel, le personnel de soutien, etc., en promouvant le changement et l’innovation pour le bien-être des enfants et des professionnels du milieu scolaire au sein des trois chantiers Lab-École (démonstration et exemple d’initiative récente).

Engagement de la municipalité ou d’autres intervenants de la communauté à créer un partenariat afin de considérer les espaces de l’école (gymnase, cafétéria, bibliothèque, etc.) comme des espaces communautaires hors des heures de classe, de promouvoir et de faciliter le transport actif et d’utiliser des services.

ENVIRONNEMENT PHYSIQUE

  • Création d’une école se dotant d’une architecture significative dans l’expérience quotidienne des enfants et des enseignants.
  • Création d’une école qui favorise un milieu de vie pour mieux apprendre et se construire soi-même.
  • Espaces de travail et d’apprentissage stimulants, favorisant le décloisonnement, la collaboration et la créativité.
  • Emplacement qui met l’école au coeur de la communauté (près des services, des parcs, des aires de jeux, etc.).
  • Cour d’école suffisamment grande et respectueuse de la nature, pouvant accueillir tous les élèves et propice au développement des habiletés motrices de l’enfant.
  • Intégration d’éléments de développement durable (confort, acoustique, utilisation de matériaux naturels, contrôle des îlots de chaleur, gestion des eaux).
  • Utilisation du bois (structure, revêtements, fenestration) et priorisation de la lumière et de la ventilation naturelles.
  • Intégration de nouveaux besoins en matière d’infrastructures technologiques (connectivité, Wi-Fi, etc.).
  • Intégration des technologies numériques (Fab Labs, gymnases interactifs, etc.).

SAINES HABITUDES DE VIE

  • Équipe-école prête à intégrer des activités physiques au quotidien, en plus des périodes prévues au programme pédagogique.
  • Équipe-école consciente des bienfaits des saines habitudes de vie sur le développement de l’enfant et qui encourage ces pratiques ainsi que l’activité physique à l’intérieur même de la classe et des autres espaces d’apprentissage.
  • Équipe-école disposée à expérimenter des façons de permettre à l’enfant de bouger tout en apprenant (par exemple, l’aménagement flexible).
  • École planifiant la construction d’un espace sportif qui pourra servir tant les jeunes étudiants que les adultes (parents, communauté) avec acoustique, ventilation et luminosité les plus naturelles possibles.
  • École offrant une variété d’activités physiques parascolaires.
  • Services de garde proposant une multitude d’occasions d’être physiquement actif.

ALIMENTATION

  • Lieu stimulant et agréable pour la prise des repas.
  • Lieu, dans l’école, favorisant la transmission des connaissances et des compétences culinaires (cuisine, équipement, comptoirs, évier).
  • Ouverture de synergie et de collaboration avec la formation professionnelle (cuisine et autres liées à l’alimentation) à même la commission scolaire (partage de connaissances et développement de compétences, stages), s’il y a lieu.
  • Volonté de revoir le processus en lien avec l’amélioration et l’expérimentation de la qualité et l’accessibilité de l’offre pour la gestion du service alimentaire scolaire.
  • Programmation alimentaire tout au long de l’année en collaboration avec des organismes communautaires locaux en vue d’atteindre des objectifs communs liés à l’alimentation et à la sécurité alimentaire.
  • Possibilité d’aménager un toit vert ou un potager pour l’initiation et la conscientisation à l’agriculture scolaire et urbaine.
  • Projet respectant les principes de la Politique-cadre pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif du Ministère.

Commission scolaire de la Capitale

Québec
Réhabilitation du site de l’ancienne école Stadacona et agrandissement pour en faire une école primaire

7,5 M$

Commission scolaire des Phares

Bas-Saint-Laurent
Construction d’une école primaire à Rimouski

17,9 M$

Commission scolaire du Val-des-Cerfs

Estrie
Construction d’une école primaire
dans le secteur est de Granby

13,2 M$

Commission scolaire de Montréal

Montréal
Construction d’une école primaire

4 M$ (étude)

Commission scolaire du Chemin-du-Roy

Mauricie
Agrandissement de l’école primaire
Saint-Joseph à Maskinongé

6,4 M$

Commission scolaire Western Québec

Outaouais
Agrandissement de l’école primaire
Pierre-Elliott-Trudeau à Gatineau

7,6 M$

Commission scolaire des Rives-du- Saguenay

Saguenay-Lac-Saint-Jean
Transformation des espaces à l’école Antoine-de-Saint-Exupéry à Saguenay

3 M$